Le stress, ton cycle et ta fertilité

As tu déjà eu les battements du coeur et la respiration qui s’accélèrent, les muscles qui se contractent, les mains moites?

C’est que tu as peut-être vécu un moment de stress que ton corps interprète, à raison ou a tort, comme une situation qui met ta vie en danger.  Ces symptômes que tu as eu sont la conséquence d’une réaction hormonale.

Nombreuses sont les personnes pour qui des facteurs de leur vie quotidienne équivalent à des moments de stress vécus comme des mises en danger de leur vie. Des changements dans ton quotidien, un décalage d’horaire, des deadlines, les lumières bleues, un traitement PMA, tout ça c’est du stress.

Quand ces situations de stress interviennent trop souvent, tu peux vivre un stress chronique. Et ce stress, d’autant plus s’il devient chronique, met ton corps en mode “fight or flight” (combat ou fuite) que tu le veuilles ou non, c’est un mécanisme de survie mis en place automatiquement par ton système nerveux. Au lieu de pouvoir te relâcher et te détendre après un moment de stress, tu restes dans un état d’alerte.

Pour te protéger ton corps se focalise sur ta survie et met de côté des fonctions “non essentielles” comme par exemple la production d’oestrogènes ou celle de la progestérone.

C’est ce que j’ai vécu en 2021, après trois confinements, des tas de cheveux blancs, l’incertitude, des clients perdus, des studios de yoga fermés. J’avais un cycle totalement anarchique à cause du stress vécu.

Grâce à une réduction de l’impacte du stress, j’ai en quelques mois retrouvé un cycle plus régulier que jamais et j’ai, à ma connaissance, pour la première fois ovulé au quatorzième jour de mon cycle. 🗓️

Alors oui tu peux essayer de réduire ton temps sur les écrans mais tu ne pourras ou souhaiteras peut-être pas arrêter un traitement en PMA ou repousser toutes les deadlines à l’infini. Mais tu peux aider ton corps à réagir moins fort au stress et surtout permettre à ton corps de retrouver un état de détente au lieu de rester en alerte.

Réduire l’impacte du stress sur toi, peut te bénéficier émotionnellement, à avoir un mode de vie plus sein , une meilleure libido et une approche plus positive de ton traitement en PMA, un cycle plus régulier, à faciliter la nidation, et la liste continue.

Comment faire? Avec une pratique régulière de Yoga pour la Fertilité par exemple.

Les postures, les respirations, les mantras, les mudras, le Yoga Nidra que j’utilise dans les cours de Yoga pour la Fertilité permettent une réduction de l’impacte du stress.

Commence toute de suite avec ta première pratique.

Apprends la respiration ventrale que nous pratiquons régulièrement dans les cours de Yoga pour la Fertilité avec la vidéo en dessous. Pratique cette respiration régulièrement pour soutenir ton corps en favorisant un état de détente. La vidéo est extraite de mon programme « Respire » où tu peux aussi retrouver les respiration Ujjayi et fil d’or.

sources:
https://www.fertstert.org/article/S0015-0282(21)00801-3/fulltext
https://www.health.harvard.edu/staying-healthy/understanding-the-stress-response
https://www.fertstert.org/article/S0015-0282(20)30715-9/fulltext
https://www.fertstert.org/article/S0015-0282(19)31268-3/fulltext

Check mes posts associées sur mon Instagram

👇🏻